mercredi 29 août 2012

Médiathèque: Un nouveau lieu, générateur de Start-ups?







Qu'est ce qu'un nouveau lieu culturel?

- Il faut un accès facile, avoir envie de rentrer, trouver des activités à la fois connues (nouvelles technologies) mais nouvelles aussi dans leur présentation et leur approche:   ce nouveau lieu doit proposer des activités de type "expérimentations".


- ne rien planifier: ce lieu peut offrir à certains un espace de travail tout en laissant la possibilité d'un glissement vers le ludique ou le formateur...sa géographie doit être adapté à ces possibles, et permettre une vue sur ces différents secteurs.

- la base des activités présentes c'est l'échange:  un ingénieur finit un rapport, mais il aide un étudiant à terminer un jeu.  Un lycéen écrit un exposé en écoutant des reportages qui complètent son sujet, tout en ayant un oeil sur le match de foot.

- en allant au bout de la logique, ce lieu pourrait même devenir comme le lieu de rencontres de gens créatifs, de naissance de projets, et in fine le laboratoire de futures Start-ups...

http://www.slideshare.net/RSLN/rsln-1-startup-le-grand-retour


samedi 25 août 2012

Lecons sur la langue française n°2


D'après les Leçons sur la langue française de Pierre GUYOTAT  (Ed Léo Scheer)



C'est l'un des hommes les plus importants durant le moyen-âge, prêtre, mais qui n'est pas noble ou religieux ne compte pas.  Il est surtout connu pour sa terrible histoire d'amour pour Héloïse, enfin surtout le terrible sort réservé à cet amour impossible...il fût châtré, laissé pour mort...mais heureusement il survécut.  Sa pensée influença son époque, un esprit dialectique très pertinent et socratique...Pierre Abélard est avant tout un homme, qui sait penser, mais aussi boire, être colérique et faire ripaille!

Avec Pierre Abelard, la pensée de ce haut moyen âge se structure et c'est cet homme qui va permettre ensuite à Saint Thomas d'Aquin de reconstruire une vraie philosophie qui à l'instar d'Averroès, retrouve le lien avec la pensée grecque et surtout avec Aristote. Le moyen âge n'est plus alors cette époque de superstition et de frayeur perpétuelle...la chrétienté entre dans un âge adulte et définit mieux ses dogmes et sa pensée.

Pour ouvrir sur la vie et l'oeuvre de Pierre Abelard
http://agora.qc.ca/dossiers/Pierre_Abelard


 Pour en savoir davantage sur Thomas d'Aquin
http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-thomaa.htm


Pour s'intéresser à Averroes
http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-averro.htm

dimanche 19 août 2012

Lecons sur la langue française 1

D'après l'ouvrage de Pierre Guyotat  "Leçons sur la langue française" Ed Léo Scheer



Connaissez vous Orlando di Lasso?



Musicien, épistolaire, philosophe, Orlando Lasso, de son vrai nom  Roland de Lassus, vivait en un temps où tout ce qui était de bon goût venait d'Italie, et où toute culture ne pouvait échapper au latin.  Lassus ou Lasso est l'un de ces artistes complets qui ont "crée" la culture française, voire européenne...

Ce fut souvent avec l'appui de princes cultivés et toujours en opposition à l'église:   son époque, Charles IX, la St Barthélémy, le bûcher de Giordano Bruno...toute une époque fertile aux passions; et comment mieux exprimer les passions que par l'art, quelqu'il soit!




Un petit extrait d'une de ses oeuvres ....

Fiche: les métiers de la Culture le médiateur

Le médiateur exerce un rôle difficile en matière de culture...











Avant...c'était plus simple, on se contentait de parler de guide, de conférencier,   on était abreuvé d'histoire de l'art,  on se spécialisait sur un domaine ou un lieu très précis...et c'était parfait...en route pour la visite!


Maintenant le métier a évolué et surtout il s'est étendu à toutes les formes d'objet culturel. Le médiateur culturel a trouvé sa terre promise avec l'art contemporain.

En rejoignant ces terres instables et encore en friche, l'apprenti médiateur doit explorer de nouvelles fonctions et être capable d'inventer ou d'adapter ses dispositifs de médiation à des propositions artistiques en bourgeonnement permanent.

http://www.passeursdeculture.fr/Mediation-culturelle,1534.html

Vous comprenez alors que ce métier est en perpétuel changement, qu'il est conseillé à des personnes qui sont à l'aise sur des sentiers non balisés (cerveau gauche, s'abstenir!) et qu'il réclame une humilité permanente, ce qui techniquement signifie d'accepter et de positiver le processus d'évaluation. Ce qui n'est pas aisé dans le domaine de la culture.

Désormais ce métier évolue encore et requiert des compétences "numériques" de plus en plus vastes.
Et comme dans tous les métiers de la culture, il réclame davantage de passion que d'ambition financière!

Voici pour synthétiser ce métier, voici la fiche établie par la Gazette du Nord-Pas de Calais...

Médiateur Culturel

Définition générale 

Le médiateur culturel est chargé de faire le lien entre un public et un projet culturel, il assure la promotion et la compréhension de l'évènement au niveau de la réception par les publics.
Compétences nécessaires
Le médiateur culturel doit bénéficier d'une solide culture générale avec de grandes connaissances en arts, culture et patrimoine, il doit aussi avoir le sens du contact et être capable d'animer et de gérer le projet.

Activités

Faciliter la rencontre entre un public et une œuvre, faire émerger le sens, la compréhension et le but éventuel de cette œuvre pour le public.

Qualités

Bon relationnel. Pédagogue. Animateur. Curiosité. Capacité de gestionnaire.

Formation recommandée

À l'université, la filière CMOPC (conception et mise en œuvre de projets culturels) propose des formations en management culturel, ainsi que la filière études artistiques et culturelles jusqu'à l'IUP métiers de la culture et des Master dans le management des organisations culturelles sont également accessibles. Des écoles privées ont également développé des cursus dans le domaine culturel : EAC, IESA…
Environnements:
Le médiateur culturel peut être rattaché à un musée, une galerie d'art, une salle de spectacles, un organisme ou une municipalité. Le domaine d'activité peut être diversifié, il touche l'art plastique, l'histoire de l'art, le théâtre, le musée…
Salaire
De 1200 à 2000 euros brut/mois en début de carrière

mardi 14 août 2012

le gardien de l'Art







C’est pas gai un centre d’art en août !




Peu de réflexions sont aussi pertinentes que celle ci…
Un couple de vieux touristes fatigués par la chaleur de la ville et la durée de leur mariage
va, trottinant d’un tableau à l’autre. Parfois, ils me prennent à témoin du délire de l’artiste,
et alors, je hoche la tête d’un air entendu.
Il y a le maniaque en short, celui qui photographie tout après la pénible recherche de l’angle parfait. Pour que le paysage soit complet, voici le couple avec enfants : deux mômes, otages culturels et futurs délinquants en col blanc. Avec ceux là, c’est l’enfer, toujours être à l’affut de la main qui touche l’œuvre, de la crotte de nez fatale…l’enfer !

Parfois, bien que ce soit formellement interdit, je réponds à un touriste, et je ressort les explications que sa seigneurie « la médiatrice » a bien voulu délivrer au bas peuple esbaubi par tant de savoir…bêcheuse…et donc je m’élève dans la micro-société du lieu en usurpant ses bribes de savoir. Mais en douce, car je tiens à ma place, non qu’elle soit mirifique, mais elle me permet le confort d’une vie « planquée ».

Chez moi, c’est du domaine de la survie, car je me suis « sorti » de la lutte ambiante, j’ai juste dit « Pouce, je ne joue plus ! ».

Dans un monde parallèle, j’ai été artiste, assez renommé, gagnant bien ma vie sur un malentendu de départ, et moyennant quelques compromis. J’ai créé un style, qui est devenu l’emblème artistique de mon époque, et puis par glissements progressifs, ce motif est devenu un élément de décor, du design…j’ai déposé la marque, et mon compte en banque a suivi la courbe inverse de ma créativité. Je fus un homme apparemment heureux mais horriblement creux !

O putain, ce sale con vient de laisser tomber ce kleenex !
Monsieur, s’il vous plait, vous avez perdu quelque chose…oui, ça…vous avez une poubelle, là bas !

L’atelier pour les gamins va commencer…Ca me plaît…la plupart sont chouettes et spontanés…pas comme l’intervenante qui est compassée et directive, mais bon, c’est quand même un bon moment !

OOO merde, le directeur va me gonfler avec ses consignes paranoïaques et récurrentes…oui, monsieur le directeur je pense bien aux sacs, oui je leur fais prendre à la main…oui et bien sûr, on leur dit pour les boissons…oui, de sortir, c’est ca !

J’en ai marre de ce type qui a appris un art dogmatique et figé ; putain, de l’air…vite !

Merde, cet ectoplasme m’a fait louper le début de l’atelier…





20 ans plus tard…

Karim est une vraie star, il expose dans le monde entier, ses œuvres sont foisonnantes et à chaque exposition il surprend et étonne critiques et amateurs d’art en montrant des œuvres holographiques toujours différentes et d’une inspiration toujours renouvelée.

Un soir, il est l’invité vedette d’une émission culturelle mais diffusée avant 23 heures. Le jeune artiste répond à des questions pressantes sur sa créativité…poussé à ses limites par un bon journaliste il parle pour la première fois d’un homme qui lui a appris non seulement des techniques de peinture mais qui, surtout, lui a fait rentrer au « marteau piqueur » une éthique de la créativité comme seule valeur…cet homme était un gardien de salle dans le centre d’art qu’il avait un jour visité avec le centre social de son quartier…un de ces hasards de la vie !


dimanche 12 août 2012

Le métier de médiateur...














  
Version officielle  (dixit wikipedia)

La mission du médiateur culturel est de faire le lien entre le public et l'œuvre ; il peut s'agir de médiation orale (visite, ateliers..) ou de médiation écrite (écriture de journaux d'exposition, cartels détaillés, fiches de salles). Il a un rôle particulier à jouer avec les publics dits "éloignés" ou "empêchés" pour des raisons culturelles, sociales ou économiques, ainsi qu'avec les publics handicapés où son rôle de passeur est précieux. Le rôle du médiateur culturel a été souligné dans la loi musée1, intégrée aujourd'hui au Code du patrimoine.

 Version  GB (la mienne)

L'art devient de plus en plus "vaporeux"...il est partout et nulle part...le médiateur donne des repères nouveaux!
les objets ou supports de l'art sont presque toujours allusifs ou conceptuels, le médiateur doit en souligner l'environnement et amener les publics à y retrouver du sens!
Le médiateur me semble indispensable en art contemporain...celui qui ne l'admet pas est un hypocrite ou un fat...

http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_193766/mediateur-culturel




vendredi 3 août 2012

Fiche technique générale arts plastiques 1950-...





Le portail Art contemporain de Wikipedia est une bonne base de données de départ pour
s'y reconnaitre entre les nombreuses pistes de l'art...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Art_contemporain

Ensuite libre à vous de consulter les fiches techniques de 1 à 4 qui sont plus analytiques que descriptives
ou historiques.