mercredi 26 décembre 2012

Stratégie de la Rupture 2 la P.N.L


PNL



    • Présupposés de la PNL

      • La carte n'est pas le territoire.
      • Chaque personne est unique et différente.
      • On ne peut pas ne pas communiquer.
      • Le sens de la communication est dans la réponse qu'on obtient.
      • Tout comportement, à son origine, détient une intention positive pour celui qui agit.
      • Nous avons des comportements, nous ne sommes pas nos comportements.
      • Plus une personne dispose de choix, plus elle se met en état de réussir.
      • Chaque personne dispose de toutes les ressources pour réussir.
      • Il n'y a pas d'échec, seulement du feed-back.
  • Le corps et l'esprit font partie d'un même système cybernétique.



    Qu'est ce que la Programmation Neuro-Linguistique ?

    La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) est une discipline qui s'inscrit dans le champ des sciences humaines. 

    Son objet est d'appréhender comment un être humain construit sa propre expérience du monde, des autres et de lui - même et comment il peut la transformer à partir de l'étude des comportements, du fonctionnement mental et des réactions émotionnelles. Ceci, dans le but de permettre à chacun de se réaliser et de s'épanouir dans sa vie personnelle et professionnelle.
    "Programmation", parce que nous mettons en place tout au long de notre vie, consciemment ou inconsciemment, des programmes, c'est-à-dire des façons de penser, de ressentir, de nous comporter, que nous employons dans notre quotidien (apprentissages, automatismes, habitudes). 
    "Neuro", parce que ces programmes sont codés et inscrits dans nos circuits neuronaux. 
    "Linguistique", parce que c'est le langage verbal et non verbal qui les structure et qui reflète notre vécu intérieur. 

    La PNL recouvre un ensemble de techniques génératives simples, efficaces et élégantes, applicables dans les domaines de la communication, de l'apprentissage et du changement personnel. 
    Elle constitue ainsi, parmi d'autres, un modèle du psychisme humain. 
    Ce modèle s'appuie, entre autres, sur l'hypothèse que la manière dont nous communiquons avec nous même et avec les autres détermine pour une large part ce que nous faisons de notre vie. 
    Cette vision de l'être humain est issue des différentes approches qui constituent des bases philosophiques, scientifiques et conceptuelles de la PNL. 

    Les champs d'application de la PNL sont nombreux et vont du développement personnel à la relation d'aide en passant par le management, la négociation, la médiation, le coaching, la santé, le sport, la pédagogie, les apprentissages de toute nature. 

    En tant qu'ensemble de techniques, touchant la personne elle-même, la PNL peut faire l'objet d'utilisations bienveillantes comme d'utilisations malveillantes. C'est entre autres raisons, pour limiter les dérives de certains utilisateurs mal formés ou mal intentionnés que le mouvement NLPNL s'est créé en France. Sa finalité est de promouvoir une qualité et une éthique dans l'enseignement et l' utilisation de la PNL qui se doivent de respecter la dignité, l'intégrité et l'autonomie de chacun.
 Pour une explication détaillée, voici l'article sur la PNL écrit par Alain Thiry dans Wikipedia

La programmation neuro-linguistique (acronyme français : « PNL », « NLP » en anglais ; parfois avec des majusculesNote 1) est un ensemble coordonné de connaissances et de pratiques dans le domaine de la psychologie fondées sur une démarche pragmatique de modélisation, en ce qui concerne la communication et le changement. Elle a été élaborée par Richard Bandler et John Grinder dans les années 1970, aux États-Unis.
Lorsque le psychologue, alors étudiant, Richard Bandler et le linguiste John Grinder, en 1976, inventent le terme de « PNL », leur démarche s'inscrit uniquement dans le domaine de la psychothérapie, en s’inspirant du travail d'autres psychothérapeutes, dont Fritz PerlsMilton Erickson et Virginia Satir. Autour de 1980, ces concepteurs s'intéressent à d'autres domaines comme ceux de la créativité, du sport, du management, de la pédagogie, et de la communication. Si les premiers modèles décrits en PNL sont linguistiques, ils sont suivis par d'autres outils permettant de repérer et de changer les représentations mentales sensorielles d'un sujet. Le modèle des niveaux logiques de Robert Dilts offre par la suite une analyse plus globale des problèmes et une organisation coordonnées de toutes les techniques PNL. Une troisième génération de développements tend à émerger et correspond aux changements dans des groupes humains.
Démarche se pensant comme pragmatique, c'est-à-dire orientée vers l'expérience, la PNL se caractérise par la modélisation des gens de talent, c'est-à-dire par le repérage, la description et l'imitation des pratiques et comportements à succès, puis par leur transmission. À ces premiers modèles, s'ajoutent des protocoles observés chez d'autres thérapeutes. La PNL se fonde également sur des présupposés et un ensemble de techniques permettant de décrire et d'agir sur la subjectivité.
La PNL vise à améliorer la communication entre individus, à s’améliorer personnellement et tend à devenir une psychothérapie intégrative, c'est-à-dire qui cherche à intégrer de manière pratique les apports des différentes théories. La Psychothérapie Neuro-Linguistique (PNLt) rapproche pratique thérapeutique et acquis de la PNL. Cette dernière peut être employée au sein de cadres divers, aussi bien personnel qu'en entreprise, dans le marketing, la vente, la pédagogie, la performance sportiveou encore la séduction.
La PNL est l'objet de nombreuses critiques, qui lui reprochent tour à tour son manque de validation thérapeutique, ses références à des théories dépassées, sa tendance à permettre la manipulation des esprits, et enfin son usage dans les dérives sectaires, si bien qu'elle est considérée dans de nombreux domaines universitaires comme une pseudo-science.
La PNL s'acquiert par des formations dédiées, encadrées le plus souvent par un code de déontologie et une éthique professionnelle spécifique. Elle inspire enfin le cinéma comme la littérature.






Voilà entre le discours de l'Institut de formation en P.N.L, la fédération NLPNL et le recadrage fait par la notice WIKIPEDIA, vous pouvez avoir un avis un peu plus large.


A mon sens, j'en retire certains éléments qui m'intéresse dans le cas du concept de rupture créative qui m'intéresse:


  • Pour mieux communiquer, il faut comprendre le fonctionnement particulier des gens qui nous entourent pour leur présenter nos projets avec davantage de chance qu'ils le comprennent.
  • Pour ce faire, il faut déterminer, et analyser leur mode de fonctionnement principal.


Voilà ce sont les seuls éléments qui m'intéressent, et le reste je le laisse à ceux qui croient en la P.N.L comme une solution à un ensemble de problèmes qui dépassent le cadre du travail...

Voici une technique parmi d'autres...l'ancrage!





Comprenez bien que je ne suis pas là pour servir la soupe à la communauté des psy branchés sur les techniques new-age, non, simplement je suis comme eux, je me sers de ce qui fonctionne, sans scrupules ni a priori...il faut avancer!  GB

vendredi 21 décembre 2012

Stratégie de la Rupture 1 La pensée complexe

Pour changer nos habitudes

Les fondements classiques de la connaissance ont atteint leurs limites. Les supports de la culture et de l'information ont implosés pour les uns et explosés pour d'autres. Dans ce contexte, la plupart d'entre nous ont la désagréable de maîtriser assez peu ces évolutions, pourquoi?


Nos référents, nos modes de pensée, notre méthodologie ne sont sans doute plus adaptés à cette nouvelle donne technologique et culturelle. Pourtant certaines idées, certains concepts, d'autres méthodologies se répandent depuis les années 70...Confrontons les à ces nouveaux défis!


La pensée complexe vue par Edgard Morin.

Déjà une première mise au point: la complexité n'est pas une notion négative, au contraire il s'agit d'une pensée qui relie.

 1ère idée force
Il s'agit d'un système dont l'effet rejaillit sur la cause (boucle): exemple du thermostat. 

2ème idée force
des émergences: ce sont des évènements qui échappe au système cause-effet. L'émergence est porteuse de nouveauté.

3ème idée force
la pensée dialogique: 2 logiques sont unis sans y perdre de leur particularité    exemple: l'homme est à la fois génétique et culturel. 

Cela ressemble à la dialectique qui profite de la négation, sauf que la pensée dialogique accepte de se nourrir de la négation mais aussi du désordre, et ce type de pensée  ne recherche pas une synthèse, mais plutôt un dialogue enrichissant.

4ème idée force
Elle découle des précédentes:  la boucle dialogique: je suis à la fois père et enfant,  individu et citoyen.

5ème idée force
le principe du tiers inclus: le "même" comporte en lui son propre antagonisme  et la logique classique doit accepter sa propre transgression ...on peut alors parler de "pensée ouverte" 
(cela ressemble au principe chinois du Yin et du Yang)

Pour mieux connaître Edgard Morin  ... 

samedi 8 décembre 2012

Le Chaos tranquille





Hoda Barakat est une écrivaine libanaise dont la belle écriture limpique cache une délicate  désespérance et une brutalité très correcte...

Ses héros sont pris dans une réalité qui les dépasse et les rend sereinement pathétiques. Un monde s'écroule autour d'eux, et ils essayent de rester fidèles  à leurs principes inadaptés à cette époque de mort.

Une histoire de fusillades, de meurtres mais aussi des interstices de vie dans lesquels les personnages se réfugient. Une histoire d'initiation à la vie par la guerre. Dans ce cas, un seul personnage reste  fort et romantique c'est la ville Beyrouth!



Vous pouvez donc commencer par  ce bouquin de fin du monde chic

dimanche 2 décembre 2012

Manifeste pour admettre les nouvelles cultures

Civilisation de l'image...Révolution numérique...Nos enfants ne lisent plus...Les savoirs fondamentaux ne sont plus acquis...

Autant de constats que l'environnement change à grande vitesse et que la fracture n'est pas là où nous la croyons présente.  

La société est effectivement bloquée, mais le principal blocage vient du décalage entre le glacis de la culture élitiste et figée des "décideurs" et la majorité des moins de quarante ans qui n'ont plus les mêmes référents et surtout les mêmes modes d'information et de culture.   

Plus grave est la situation du secteur éducatif qui est resté sur le schéma de l'honnête homme cultivé des lumières, et qui semble considérer avec mépris la réalité numérique et l'imagerie électronique qui a produit de nouveaux schémas de pensée et des comportements culturels plus en phase avec la technologie.

Enseignants, Bibliothécaires, médiateurs culturels de tout poil et de toute obédience, rassemblons nous pour trouver de nouvelles pistes d'éducation et de sensibilisation à la culture...le forum est ouvert!






Pour suivre les échanges, les débats, les apports des uns et des autres...suivez la rubrique "RUPTURES"