jeudi 28 novembre 2013

A quoi joue Franck Thilliez?

Son dernier opus  "PUZZLE"   n'est pas à la hauteur de son talent.  Par l'intrigue  faiblarde et l'écriture peu inventive  on dirait du Enid Blyton...oui, c'est vraiment une aventure du Club des cinq.


Donc nous attendrons la reprise après la crise d'inspiration...s'il vous plaît Franck, ne vous laissez pas aller!



dimanche 24 novembre 2013

Un Goncourt peut en cacher un autre

Que Pierre Lemaitre soit un bon écrivain  n'est pas une vraie question.

Que ce soit ce livre là  pour ce prix là...c'est une question pertinente et récurrente qui est lié au prix Goncourt!


Mon réflexe face à un Goncourt de ce style, peu connu,  est avant tout de lire l'un des ouvrages précédents de l'auteur. C'est pour cela que je n'ai pas acheté le prix lui même, mais l'un des polars du même auteur. Le polar c'est son A.D.N, c'est son univers:  je préfère le goûter sur son terrain favori.
Je n'ai pas été déçu  "Alex"  est un excellent polar...un peu glauque...bien écrit...avec une histoire à triple rebondissement.   Je vous conseille de suivre ma démarche, c'est plus juste pour découvrir Lemaitre.


Existe en "poche"

dimanche 17 novembre 2013

Une exposition indispensable

L'image est au centre de notre univers culturel.  Tout tourne autour des millions d'images que nous recevons quotidiennement.


L'art  contemporain  est partie prenante dans ce combat des sens et du sens. Aussi l'exposition "Histoire, regards d'artistes" proposée à l'Hôtel des Arts de Toulon jusqu'au début janvier 2014  est elle nécessaire  pour notre hygiène culturelle.




Voici  une des oeuvres  d'Eric Baudelaire  que je me permets de vous décrire en vidéo...



lundi 4 novembre 2013

Un classique si peu correct

Si vous ne connaissez pas TREVANIAN   dépêchez vous de le faire c'est excellent!


Qu'est ce qu'un classique:  c'est une référence, mais avec un côté pionnier...avoir exploré certaines zones avant les autres peuvent faire de votre livre un classique beaucoup plus tard...

Les romans noirs de Trevanian sont de ceux là. Plus que des polars ce sont des romans amoraux donc profondément moraux quelque part. Le Héros est très politiquement incorrect  et les histoires sont baroques,  d'une violence à la Tarentino  bien avant Tarentino. 

La référence de l'oeuvre c'est "la Sanction"   mais vous pouvez lire "l'Expert", il n'y a pas d'ordre imposé chez cet auteur.

"L'expert"  ambiance du début des années soixante-dix, version" Chapeau melon et bottes de cuir"  en plus féroce et déjantée.  Régalez vous!



Existe en poche...