jeudi 10 juillet 2014

Comment créer son café littéraire?









D'abord pourquoi vouloir créer un café littéraire?

C'est pour associer culture et convivialité. Discuter lecture, livres, auteurs, tout en sirotant une boisson fraîche ou tout en dégustant un café ou un chocolat permet de mettre à distance toute velléité de jugement et de simplement associer le plaisir de lire à celui de la boisson partagée.

Faut-il obligatoirement avoir un statut commercial?

Si c'est la seule raison sociale du lieu, oui, il faut s'organiser sur la base d'un commerce et comme tel, être enregistré au registre du commerce...si l'objectif est de dégager aussi un ou plusieurs salaires!

Si c'est dans un but de rassemblement associatif et/ou d'animation d'un lieu ou d'un quartier, alors il faut que ce "café littéraire" soit mentionné dans l'objet social ou les actions liées à l'objet social. C'est dans ce cadre qu'un tel café peut exister dans une bibliothèque ou autre lieu culturel associatif.

Et  dans le cadre d'une collectivité?

La collectivité doit avoir déjà prévu pour son lieu culturel (bibliothèque, salle de spectacle, etc.) la possibilité de vendre des boissons (régie ou délégation à un tiers). Dès lors, il sera possible d'aménager un lieu de partage des lectures. Ce lieu ne sera pas uniquement un lieu de consommation de boissons et de livres, mais il pourra accueillir des "rencontres" avec des auteurs, avec des spécialistes de tel ou tel genre, mais aussi des lectures réalisées par des comédiens, etc.

-  Ensuite à vous d'aménager un lieu qui correspond à ce que vous voulez renvoyer de votre action:   meubles confortables mais simples, décoration adaptée (cosy sans trop de chichis).
-  Pour les livres, je vous fais confiance, mais soyez large, et prévoyez un éventail de thématiques et d'auteurs (sortez de vos propres goûts).

Comment faire venir du public?

- pour un lieu commercial, il faut des prix attractifs mais pas trop bas. Il faut également jouer sur la qualité des produits (nombreuses variétés de thés ou cafés par exemple).
- pour un lieu public ou associatif, il faut mettre ce lieu en valeur (emplacement tranquille) et offrir des services de wifi et des possibilités de recherche sur internet (ce lieu doit remplacer une halte au café du coin).

Comment communiquer?

- quelque soit le statut du lieu, il doit absolument se mettre en réseau 
. si c'est privé, se faire connaître des bibliothèques environnantes et leur proposer d'être un lieu complémentaire,
. si c'est public ou privé, se mettre en réseau avec les libraires, et avec tous les évènements littéraires en proximité. 

Exemple récent  de création d'un salon de thé littéraire...

Le Salon de thé littéraire créé récemment à Capbreton (Landes) par Christine Denis et Jean François Baly  peut être un exemple. 

Il est très bien situé au centre de cette petite station balnéaire...mais il y'a  un autre établissement "salon de thé" à 50m de là (dommage).  Et en interrogeant Jean François il s'avère qu'ils n'ont pas encore de véritables contacts avec l'importante médiathèque de Capbreton, ni avec l'évènement littéraire qui se déroulait en ce début juillet à Hossegor, ville voisine, un salon de la biographie de bonne facture.
A mon avis, il est vital pour quelque structure que ce soit de s'inscrire dans son environnement et de multiplier les contacts...continuez, c'est super!

Article sur Sud Ouest          lien vers le site du salon de thé



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire