jeudi 24 juillet 2014

Eloge de la serial killeuse...

"Sa vie dans les yeux d'une poupée"  par Ingrid DESJOURS


Et  oui, voici la suite de ...même les femmes ont le droit d'écrire des horreurs...c'est même bon signe!

Dans la série des polars libérés, un voici un petit comme je les aime: original, décalé, excessif.

Ingrid Desjours écrit son histoire comme un conte déjanté, comme si Amélie Poulain avait fumé du crack...bref un truc pas net!

Faites vous du bien: c'est bien écrit et ça décoiffe.



Existe en livre de poche...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire