dimanche 28 décembre 2014

Le bibliothécaire nouveau est il arrivé?

Pourquoi demande-t-on de plus en plus aux agents de bibliothèque de pratiquer un autre métier que celui pour lequel ils ont été formé à la base?

Je pense qu'il s'agit d'une adaptation à l'époque, à ses techniques et aux nouveaux modes d'acquisition des connaissances...et je vois surtout 3 questions qu'il faut désormais se poser.

-1ère question: est ce inéluctable?
Il est utile d'avoir une parole porteuse de sens, d'un décryptage de ces symboles infinis et complexes. Notre rôle futur est là: devenir un passeur, être structurant dans un nouveau monde si vaste et si confus!
Oui, bien sûr c'est complexe,  et bien sur il faut se former...mais n'est ce pas exaltant?
Donc, il faut se prendre en mains et aller chercher soi même vers les secteurs qui peuvent nous apporter de nouvelles compétences: la médiation culturelle, la technique des recherches sur internet.
Mais sinon, réfléchissez bien, vous avez déjà la plupart de ces compétences: donner du sens c'est déjà votre métier, il suffira de maitriser le numérique plutôt que le papier. Non, je sais que la barrière est avant tout psychologique...Yes, you can!
Si vous ne vous en sentez pas capable, passez à la question 2

- 2ème question: y-a-t-il des îlots de résistance?
Pour ce qui est des îlots de résistance, c'est plutôt vers les bibliothèques-médiathèques dépendant de l'état qu'il faudra chercher. Comme souvent, le statut étatique permet un certain recul intellectuel, mais surtout il protège du ou des publics. C'est le monde merveilleusement "éthéré" des universitaires et des chercheurs où subsisteront toujours des niches de tranquillité pour les "hallucinés de l'unique papier". Je plaisante, mais je sais par expérience que cette mentalité va exister sous des alibis divers et tous "crédibles". 

- 3ème question: comment se former?
Si vous en avez le temps et les moyens, faites peu confiance à vos collectivités et trouvez par vous même des formations dans le domaine de la médiation culturelle. Il existe en de nombreux endroits où des formations alternées et/ou par internet (CNED) vous apporteront les nourritures nécessaires. 
Je vous invite également à passer des conventions avec les établissements universitaires qui pourront vous aider à être plus performants dans le domaine numérique (écoles d'ingénieur, UFR spécialisés, etc.)

Donc, agissez et vite, pour ne pas rater cette adaptation nécessaire et enthousiasmante de vos métiers!

Voici  quelques pistes dans cette terra incognita...


samedi 20 décembre 2014

Un champ de "marronniers"...



ENCORE UNE IDEE DE CADEAU?      OUI!


Quoi de meilleur que l'apparente futilité?


Le fait divers, si anodin et si révélateur...




Reflet de la société, de ses excès, de ses errements, le fait divers est un marqueur de nos petites folies et de nos grandes déraisons. C'est comme le révélateur pour la photographie: un mélange entre chimie et magie!

De ces petits bruits du quotidien dont Roland Barthes se délectait, il faut les entendre avec humilité et sans jugement, car ces faits nous dépeignent, quoi que nous voulions les occulter, et même, si nous n'y sommes pas directement acteurs, nous avons quelque part contribué à une certaine indolence ou à un petit laxisme qui peut nous inclure dans le cycle du petit fait de société.

Amusons nous beaucoup, mais réfléchissons un peu...

Je vous renvoie sur l'interview de Elise Lucet, toujours pertinente et patiente, rigolarde et sagace.
C'est sur Culture Box, le site culturel de France Télévision...  

CULTURE BOX

mardi 16 décembre 2014

Attention ceci est un "marronnier"!

A chaque saison ses sujets "bâteaux"...et là c'est doublement le cas, car il s'agit de cadeau de Noël mais aussi de flottes d'invasion.

En plus vous aurez bonne conscience car avec l'ouvrage que je vais vous vanter vous êtes à la frontière entre la recherche historique et le "beau livre".  Quoi de plus "heap"?


Bon, sans vous faire languir, voici le bel ouvrage, qui m'a réjouit autant par son érudition textuelle que par ses cartes, qui toujours me fascinent!



Depuis la lecture de Arnold Joseph TOYNBEE, la naissance et la mort des empires qui semblent tous suivre un cycle m'ont toujours fasciné. Ce qui est frappant, en évoquant ces empires, est de constater que ces incroyables conquêtes sont étroitement liées à la personnalité hors du commun d'un conquérant, que ce soit Alexandre ou Hannibal, Tamerlan ou Napoléon...




En plus, offrir les éditions du C.N.R.S, c'est tout à fait chic!
BONNES FÊTES  



dimanche 14 décembre 2014

Une exposition pour votre médiathèque l'Architecture 5 / Une scénographie s'impose

Bien, maintenant nous avons une idée de l'ensemble du "matériau" possible pour notre exposition.




Une exposition, c'est comme un pièce de théâtre ou un film: il faut une mise en scène, il faut raconter une histoire.  

Il est possible de découper l'espace d'exposition en plusieurs périodes chronologiques ou artistiques.  

Dans chacun de ces espaces, il faut également donner une ligne, avoir une idée d'évolution.

Par exemple:  pour chaque maison ou bâtiment présenté, il faut montrer le processus créatif
en partant du premier croquis puis en exposant les plans et les maquettes pour enfin montrer des photos ou des vidéos.

Pour chaque architecte, il faut accompagner cette démonstration de considérations esthétiques, mais aussi techniques et pratiques  afin que chacun puisse comprendre les passerelles entre le côté créateur de l'architecte et les contraintes qui s'imposent à lui!


Les cartels vont aider le visiteur à s'y retrouver dans ce cheminement en lui apportant les quelques informations utiles, sans plus!  il faut lui laisser le soin d'extrapoler et d'imaginer les liens et les passerelles avec des artistes ou avec des mouvements d'artistes.



jeudi 11 décembre 2014

LE LIVRE D'ARTISTE (suite et fin) : La Conférence...


Les Origines  du Livre d'Artiste, 

Ses caractéristiques,


 


 Son avenir...




Voici le lien pour accéder à ma présentation sur Prezi (logiciel libre de présentation plus "sympa" que Powerpoint")  :Présentation Le Livre d'Artiste



Une fois la présentation apparue, pour avancer vous devez cliquer sur la petite flêche de droite sur la barre en dessous de la présentation. Certes, il manque tout mes commentaires parlés, mais il faut bien que je me garde le droit de venir lui donner consistance!

Mais je veux partager avec tous ce cadre qui donne une idée de la genèse et de ce qui constitue un livre d'artiste actuel.



dimanche 7 décembre 2014

Petit Concours entre amis...

Concours des lecteurs de BIBLIOTOPIQUE


Voilà  pour fêter Noël et apporter notre pierre aux idées de cadeaux, je vous propose de voter pour le cadeau  le plus inutile, ringard et dénué de sens parmi la sélection suivante:


1/    la perche à selfy



2/  le couvre-chef de Pharell William



3/   Le "livre" de Valérie Trierweiller



... pour voter laissez moi un commentaire argumenté!

mercredi 3 décembre 2014

Une exposition pour votre médiathèque l'Architecture / 4 Les objets à exposer, croquis plans et maquettes

Nous entrons dans la partie importante de notre préparation, car si tout le monde peut trouver des photographies d'architecture, tout le monde ne peut pas rassembler des documents aussi précis et techniques que les croquis d'architecte, que les plans et les maquettes.


Ces 3 éléments ne sont pas que des illustrations, ils apportent la compréhension de la création chez l'architecte, et surtout ces 3 composantes suivent le processus de création:   

- le concept initial se trouve dans le croquis ou l'esquisse




-  puis le concept  prend une troisième dimension






-  pour enfin entrer en phase technologique





Voila de quoi percevoir la gestation du projet  et illustrer le phénomène créatif pour un architecte.